Prestation en Human Realisation page explicative

Qu’est-ce que la thérapie holistique ?

De nos jours, nous entendons parler de plus en plus de la « thérapie holistique ». En tant que thérapeute holistique à Paris, je vous propose de vous éclairer sur cette pratique.

La thérapie holistique est une thérapie non conventionnelle, autrement dit il s’agit d’une médecine alternative qui est considérée comme une pratique globale agissant sur le plan physique, émotionnel et mental. Le terme « holistique » vient du grec holos qui signifie « global, globalité ».

Ainsi, la thérapie holistique considère l’humain dans sa globalité. Cela signifie qu’il faut prendre en compte durant les soins holistiques du lien entre le corps et l’esprit.

Cette pratique comporte des soins énergétiques, de la médecine chinoise, des techniques psycho-corporelles comme la sophrologie, etc. qui ont toutes pour viser d’accompagner la personne dans la lâcher prise, dans la compréhension d’elle-même et une amélioration de sa santé.

La thérapie holistique se développe de plus en plus en Europe et est présente sur tous les continents.

 

Définition et principe de la thérapie holistique

La thérapie holistique inclue très souvent la médecine alternative, comme le Reiki et l’aromathérapie, mais elle regroupe également de nombreuses formes de médecines dites holistiques, telles : la phytothérapie, la naturopathie, la psychothérapie ; et peut parfois intégrer des pratiques de médecine générale.

Les techniques utilisées sont complémentaires, elles se complètent et agissent dans un même objectif : celui d’amener le patient à retrouver une qualité de vie, un équilibre et un bien-être dans la « globalité de son être ». C’est pourquoi, le terme « holistique » désigne donc cet ensemble qui compose l’être humain : le corps, l’émotionnel, la psyché et l’âme/l’énergie, mais aussi l’aspect social.

Au lieu de chercher à régler la symptomatique de l’organe ou de la pathologie, la thérapie holistique va chercher à résoudre la cause et les dysfonctionnements qui produisent le mal-être, et ce, en agissant sur le corps mais aussi sur la psyché, les énergies et les émotions.

Le principe de cette thérapie se base sur le lien corps-esprit et esprit-corps.

La communauté scientifique et médicale s’accorde à reconnaitre ce lien de réciprocité à travers différentes études (voir liens utiles).

Car comme dit Platon dans les Charmides : « la partie ne peut être bien que si le tout est bien ».

Selon le but du traitement et la symptomatique du patients ces disciplines holistiques s’intègrent parfaitement dans le processus de guérison de la médecine traditionnelles ; et sont favorables tout comme certaines pratiques bien-être, comme le yoga ou la méditation.

Même si la thérapie holistique est une aide et une force indiscutable dans l’amélioration de la santé, du stress et du bien-être des gens, il ne s’agit aucunement d’un remède miracle comme toute pratique médicale quelle qu’elle soit.

Toutefois, l’avantage de cette pratique est indiscutablement de permettre à chacun de se rencontrer à travers sa santé et de devenir acteur et conscient de sa propre guérison.

Depuis des années, j’ai choisi d’exercer dans ce domaine car il m’est évident que la réalisation d’une personne et l’amélioration de sa santé ne peut passer que dans l’écoute et l’observation de l’ensemble de son être. Nous sommes des êtres multiples puisque nous avons la capacité d’être empathique, d’être conscient de notre passé et des marches à franchir pour nous réaliser dans notre futur. De plus, en tant qu’être social, nous sommes constamment en relation avec nos besoins, nos désirs et ceux des autres.

C’est pourquoi, les maux que nous rencontrons touchent une multitude de facettes de notre personnalité, de notre histoire et de nos relations, mais aussi de nos idéaux et de nos croyances.

Selon moi, il est essentiel de comprendre que la thérapie holistique permet de retrouver une unité, notre unicité en alliant qualité de vie, philosophie de vie et conscience de soi.

De plus, la thérapie holistique et les médecines holistiques permettent de libérer des maux et des troubles nés de maladies en interdépendances. Autrement dit, une personne qui souffre de stress, ou d’angoisse pourra se trouver avec des maux de têtes, des problèmes de digestions ou encore des allergies ou des problèmes de peaux ou d’insomnies. La liste des maux et des maladies est très vaste.

En résumé, c’est une pratique douce, non invasive qui va améliorer votre santé, votre bien-être et qui va vous permettre de résoudre des problématiques profondes sur les différents aspects de votre vie.

Prestation en Human Realisation page explicative

informations pratiques

  • Cabinet Médical – 93 Bd de la République 91400 Boulogne-Billancourt
  • 1er étage sans ascenseur.
  • Séance en Distanciel par téléphone ou par Google Meet.
  • contact@sarah-desmonen.com
  • (+33) 7 82 09 19 09

Histoire et origine de la thérapie holistique

À travers le monde, on ressence énormément de pratiques différentes relative à la thérapie holistique. Ces pratiques sont mêmes reconnues comme faisant parties de la médecine générale dans certains pays, comme l’Inde par exemple.
Leur existence est estimée à plus de 5000 ans. On les retrouve dans le monde entier et nous connaissons notamment celles en Inde, en Asie (Chine, Japon et Thaïlande) et en Amérique. Ces pratiques sont nés des premiers peuples autochtones qui connaissaient déjà beaucoup de choses sur la médecine de leur région.Pour citer quelques exemples, nous avons :

  • En Inde, nous retrouvons entre autres, la médecine ayurvédique, le travail de la respiration, le yoga, la méditation et la connaissance des flux de chakras.
  • En Asie, nous avons vu l’émergence de l’aromathérapie, de la médecine chinoise, vietnamienne, des massages thaïlandais, de l’herboristerie, de la naturopathie et de l’acuponcture pour en citer quelques-uns.
  • En Amérique, nous retrouvons les huttes de sudations, le chamanisme et les pratiques à base de l’ayahuasca.
  • En Europe, nous avons retrouvons des pratiques telles l’hypnose, l’EMDR, le magnétisme, la phytothérapie et autres pratiques diverses.
  • Les autres pays comme les pays du nord et l’Afrique ont leurs propres approches en termes de thérapie holistique.
    La médecine holistique fait un lien entre l’inconscient et le conscient, le corps et l’esprit, c’est pourquoi la spiritualité est intrinsèquement reliée à ces thérapies.

Comment se déroule une thérapie holistique ?

Lorsque l’on souffre de maux ou de troubles ou que l’on souhaite simplement améliorer notre santé et notre condition de vie, nous pouvons avoir recours à la thérapie holistique.

Le but est de permettre à la personne qui vient consulter de redevenir maître de sa vie, de se sentir légitime et autonome dans se choix, ses actions et d’avoir les outils et la connaissance nécessaire pour dépasser ses problématiques.
Lors d’un soin holistique, je pratique en apposant mes mains sur le corps de la personne. La séance se déroule habillée en posture allongée ou assise sur une table de massage.

Le toucher que j’exerce est doux et il va libérer les tensions, les toxines et le stress des plexus nerveux (points de chakras et méridiens). Ensuite je vais travailler sur les fascias, les viscères et les organes afin de libérer les tensions issues du stress, des croyances, des peurs ou des pollutions environnementales et énergétiques (relations toxiques, etc).

L’objectif est dans un premier temps de ramener le consultant dans un état d’être agréable de paix et de félicité, pour qu’il soit soulager de ses maux et qu’il puisse avancer vers une guérison et une élévation de conscience. Dans un autre temps, permettre à la personne de se rencontrer et de redevenir responsable et autonome dans sa santé est un objectif essentiel.

Pour qui ?

La thérapie holistique s’adresse à toute le monde. Elle s’inscrit aussi bien dans un cadre thérapeutique que dans un but de développement personnel et spirituel.
Il ne s’agit pas d’une religion, donc il n’y a pas à y croire pour bénéficier de ses effets, puisqu’il s’agit pour rappel d’une médecine à part entière.

Existe-t-il des contre-indications ?

Il n’y a aucune contre-indication.
Pour ma part, je demande les dernières analyses en cours et les clichés médicaux existant pour orienter mon traitement.

Formations et certification

Il existe comme dans toute profession des codes de pratique et de déontologie.

Les thérapeutes holistiques sont également soumis au devoir de diligence en vigueur dans leur pays d’exercice.
Il existe différentes écoles de formation qui correspondent chacune à des champs de compétences précis.

Pour ma part je suis autodidacte depuis l’enfance dans le domaine du magnétisme, je suis aujourd’hui certifiée par l’organisme ICOES en tant que Thérapeute Holistique et praticienne en Médecine Chinoise.

De plus, je suis également Certifiée en tant que Coach de vie par l’organisme Formalis.

Ma pratique intègre donc différentes approches et forment ma pratique en Thérapie holistique.

Voici quelques organismes de formation qui peuvent vous aider à obtenir une certification suivant votre discipline :

  • FEDERATION FRANCAISE DES THERAPEUTES HOLISTIQUES / F.F.T.H
  • EHMESIS® est l’École Holistique de Médecine Énergétique pour les Soins Intégratifs et Spirituels.
  • Healing Force® (HF)
  • Formation certifiante en thérapie manuelle énergétique TME®
  • FHT
  • L’AHHA
  • National Association for Holistic Aromatherapy
  • Concil for Homeopatic
  • Centre International de Formation de Reiki

Comment trouver un bon thérapeute holistique ?

Suivant votre problématique et vos envies d’avancement, il vous faut tout d’abord choisir la thérapie qui vous correspond. Un bon thérapeute est quelqu’un qui à travers son professionnalisme saura faire preuve d’écoute, d’objectivité, de respect dans son approche par rapport aux problématiques du patient.

De plus, tout thérapeute est soumis au secret professionnel et au code de déontologie en vigueur dans son pays d’exercice.

Un thérapeute holistique cherchera toujours à faire le lien, et ce, autant que possible entre les différentes parties qui composent l’être humain : le physique, l’émotionnel, le relationnel, le spirituel et la psyché.

Dans toute pratique holistique qu’elles quelles soient, l’objectif premier est de pouvoir établir une relation de confiance entre le patient et le thérapeute. De plus, n’oublie-on pas que personne ne peut disposer d’une vérité dite absolue sur l’histoire d’une personne. De ce fait, le praticien doit veiller à l’intégrité du consultant qui vient le trouver.

L’ensemble de ces pratiques holistiques sont complémentaires et ne correspondent pas à tout le monde. Ce qui fera la différence est le thérapeute lui-même, au-delà des certifications.
Vous pouvez trouver votre praticien holistique à Paris en cliquant sur ce lien.

Quelques exemples de thérapie holistique

La sophrologie

Pour se réaliser, il est important de reprendre en main les rythmes de son existence, et ce, en commençant par la respiration et par la discipline de l’esprit. Un esprit apaisé peut se réaliser avec davantage de fluidité et de facilité. La sophrologie est un accompagnement à travers la thérapie verbale, la visualisation pour amener la personne dans un état de conscience et de relaxation propre à l’épanouissement de son bien-être. Il s’agit d’une thérapie psycho-corporelle.

L’acuponcture

Il s’agit d’une pratique issue de la médecine chinoise qui date bien de 2000 ans avant Jésus Christ. L’acuponcture aide à remettre en circulation le QI et à débloquer des méridiens ou à stimuler le système nerveux pour rééquilibrer le corps physique. Elle sert également à équilibrer les énergies et à ouvrir des portes émotionnelles.

Le massage holistique

Ce massage est réalisé en prenant en compte que le stress et les émotions peuvent être cristallisés dans le corps physique. C’est une approche neuroscientifique du massage. Le massage holistique a pour but d’atténuer les douleurs, de libérer les émotions refoulées et de générer un bien-être et un sentiment d’unité et un état d’être pour la personne.

L’aromathérapie

L’aromathérapie rejoint les pratiques en phytothérapie et en naturopathie. La pratique de l’aromathérapie se fait avec des matières végétales avec des huile essentielles et des huiles végétales qui ont pour but de rééquilibrer par l’olfaction l’état psychique, émotionnel et donc physique de la personne.

Découvrir d’autres pratiques

Le domaine de la thérapie holistique est vaste. Il regroupe bien d’autres méthodes qui peuvent se complémenter les unes aux autres.

Nous retrouvons :

La Réflexologie

Pratique d’acupression sur des points précis que sont les méridiens, la réflexologie agit directement sur un organe ou un viscère et ainsi ramener le corps de la personne dans état d’équilibre et de mieux-être.

L’Homéopathie

Ce traitement n’est pas considéré comme une pratique holistique et malheureusement elle est beaucoup controversée à l’heure actuelle. Inventée par Samuel Hahnemann en 1796, l’homéopathie se base sur le principe qu’une substance qui rend les gens sains malades, puisse à faible dose avoir l’effet inverse sur l’organisme d’une personne malade et lui fournir un effet curatif.

La Naturopathie

La naturopathie est une thérapie holistique qui se base sur le fait de ramener le patient sur un mode de vie sain en favorisant une alimentation saine, une activité physique régulière recommandée et des techniques complémentaires de relaxation pour éliminer les toxines et les maux présents chez la personne concernée.

Le Magnétisme

Il s’agit un soin énergétique qui se fait par apposition des mains sur le corps de la personne pour soulager les douleurs et participer à la guérison de l’organisme en utilisant l’énergie, le QI qui circule au niveau des mains et ainsi régénérer les zones du corps du patient appauvri en Qi.

Le Reiki

Le Reiki utilise aussi le Qi présent dans les mains pour réaliser des traitements énergétiques et physiques sur la personne. Le japonais Mikao Usui a développé cette pratique en 1922 et elle est maintenant répandue dans le monde entier.

La Phytothérapie

La phytothérapie est le traitement par les plantes de certaines pathologies. C’est la pratique la plus reconnues en médecine holistique. Elle est présente sur tous les continents puisqu’elle se base sur les décoctions de plante, les infusions, mais aussi les champignons et les produits de l’apiculture entre autres. Cette thérapie est efficace au court terme et encore plus au long terme et en prévention des maladies.

L’Hypnose holistique

Il s’agit d’une technique de visualisation qui vise à guider le patient dans un voyage intérieur et de rencontrer son inconscient pour se libérer de schémas, de peurs, de traumatisme par le biais de la visualisation et de la conscientisation. Il existe différentes catégories d’hypnose et il est important de trouver celle qui vous correspond. Cette pratique est très efficace pour transmuter les émotions d’anciens souvenirs souffrants, pour faire le deuil et se recentrer dans le présent.

La Méditation

La méditation fait partie des thérapies holistique en tant que pratique bien-être au même titre que le yoga. Elle est une relaxation de l’esprit grâce à une respiration consciente et profonde. Grâce à cette approche, vous apprendrez à discipliner votre mental et ainsi gagner en concentration et en qualité de vie. La méditation permet de gagner également en confiance en soi puisqu’elle fortifie l’intuition et permet de faire de l’hypersensibilité une force.

Le Yoga

Le yoga est une pratique bien-être qui fait des miracles dans le quotidien de celles et ceux qui le pratiquent. C’est une thérapie douce qui porte ses fruits et ses résultats grâce à un entrainement quotidien. Vous aurez une plus grande mobilité et donc une plus grande flexibilité physique, psychique et émotionnelle. Le lâcher prise, la patience et la rigueur n’auront plus de secret pour vous du moment que vous pratiquez au moins 10 min par jour.

Liens utiles pour en savoir plus

  • US National Library of Medecine.National Institutes of Health Collection of Development Manual. Complementary and Alternative Medecine.
  • Body, Breath and Consciousness. A Somatics Anthology – Ian MacNaughton
  • Expanding Horizons of Healthcare. Five Year Strategics Plan – S.E Strauss
  • Complementary, Alternative or Integrative Health: What’s In a Name ? US Department of Health and Human Services. Public Health
  • Service. National Institutes of Health. NIH Publication No D347.
  • Mind-Body Therapies : are the trial data getting stronger ? Alternative Therapy and Health and Medecine, Vol.13, No 5 – Ernest E.,Pittler M.H, Wider B., and Boddy K.