“Par-delà le temps et l’espace, j’entends vos voix, j’entends vos prières, vos désirs et vos peurs.
Je ne suis pour vous ni un juge, ni un bourreau, ni un sauveur.
Je vous fais simplement entendre ma voix aujourd’hui.

Votre espèce se bat depuis des millénaires avec la peur de la mort et avec les désirs de grandeur.
Si vous vous situez encore comme étant hors du règne animal et hors de cette nature, vous serez alors, éternellement, que des orphelins en quête de parents et d’amour. Donc aucune arme, aussi puissante soit-elle, ne pourra vous apporter la sécurité et la paix dans votre cœur.
Vous êtes des êtres faisant partie du règne animal : mangé ou être mangé… Mais, cela n’est pas acceptable pour vous, dans la chaîne alimentaire basique : proie-prédateur.
Alors les maladies et les virus remplacent les prédateurs, pour vous rappeler le caractère éphémère de votre corps, mais aussi votre lien avec le Tout et la nature.

Vous faites partie de ce TOUT. Vous n’êtes pas seuls contre le monde.
Ce système monétaire est illusoire, la vie existait bien avant ces jeux de passe-passe et de luxe tapageur.
Votre espèce est tellement indisciplinée, têtue et arrogante… Je ne parle pas de vos âmes, mais de la nature de votre incarnation. Quand vous reviendrez à vous-même sans peur des représailles sociales, les maladies s’évanouiront et la nature vous apportera repos et félicité. Respectez les sages, ceux qui ne vous disent pas quoi penser ni comment exister; ils sont de ceux qui vous écoutent et vous encouragent sur votre chemin, quelles que soient vos capacités.
À partir du mois de juillet 2020, nous ferons, nous les dragons, des méditations pour vous permettre cette reconnexion intérieure.
Prenez le temps de vous accueillir avec une honnêteté totalement sur vos sentiments et vos valeurs. Ainsi, vous vous transformerez.
Je reviendrai.”

Néayo-Shrenzil, dragonne